Découvrez la véritable raison qui a contraint Volvo à repousser la sortie de son SUV électrique EX90 !

Le SUV électrique tant attendu de Volvo, l’EX90, promettant des performances de pointe et une conduite autonome révolutionnaire, devait initialement faire son entrée sur le marché d’ici la fin de l’année 2023. Cependant, une nouvelle fracassante vient de tomber : le lancement est repoussé de six longs mois !

Un équipement technologique problématique

Le Volvo EX90, d’une longueur impressionnante de 5,03 mètres et conçu pour accueillir jusqu’à sept passagers, s’apprêtait à devenir le fleuron de la gamme Volvo, détrônant ainsi le XC90 thermique et hybride rechargeable. Cependant, des problèmes de mise au point concernant ses logiciels et l’intégration de capteurs LiDAR ont été mis en lumière, retardant ainsi sa commercialisation.

Les LiDAR, véritable clé de la conduite autonome

Les capteurs LiDAR sont au cœur de cette problématique. Ils permettent au véhicule de bénéficier d’une technologie de conduite autonome avancée, avec un potentiel révolutionnaire. Bien que la technologie soit encore en phase de développement, elle offre des perspectives passionnantes pour l’avenir de la conduite automobile.

Un lancement prévu pour mi-2024

Malheureusement, en raison de ces difficultés techniques, Volvo a dû revoir ses plans, ce qui profite à des marques déjà bien implantées dans le paysage de la voiture électrique comme Tesla qui baisse les prix de ses modèles pour gagner toujours plus de parts de marché. L’EX90 ne foulera finalement pas nos routes avant la mi-2024. Ce retard permettra au constructeur suédois de peaufiner et de perfectionner son SUV électrique haut de gamme pour offrir une expérience de conduite hors du commun.

A lire  Projet Ibis : Découvrez le projet secret du groupe Stellantis qui développe une batterie de voiture révolutionnaire !

Conquérir un marché compétitif

Lorsqu’il sera enfin prêt à être commercialisé, le Volvo EX90 se retrouvera face à une concurrence acharnée. Les SUV électriques allemands tels que le BMW iX, le Mercedes EQS SUV et l’Audi Q8 e-tron seront de redoutables adversaires sur le marché. De plus, le SUV devra cohabiter avec deux autres modèles du groupe Geely, à savoir le Polestar 03 et le Lotus Eletre. Volvo mise sur un prix de base de 107 900€ pour séduire les passionnés d’électromobilité en France.

En conclusion, bien que le report du lancement du Volvo EX90 puisse décevoir certains fans de la marque, il est indéniable que cette décision permettra au constructeur suédois de proposer un SUV électrique haut de gamme à la pointe de la technologie et capable de rivaliser avec les géants allemands. Restez à l’affût des dernières actualités pour ne rien manquer du retour en force de Volvo sur le marché des véhicules électriques !

Charles