Comment fonctionne une voiture hybride ?

Dans un monde où la protection de l’environnement est devenue une des plus grandes priorités, les acteurs à divers domaines s’activent pour se conformer au goût du jour. Ainsi, dans le domaine de l’automobile, de nombreux constructeurs proposent des véhicules hybrides. Il s’agit d’une option à double motorisation qui a le vent en poupe sur le marché de l’automobile. Les consommateurs ne cessent de vanter les mérites de ce type de véhicule qui s’accorde parfaitement aux principes écologiques. Ce billet vous propose de découvrir le fonctionnement de ce type de voiture.

Qu’est-ce qu’une voiture hybride et quels en sont les différents types ?

Un véhicule hybride est à double motorisation. Il possède la motorisation thermique ainsi qu’une autre électrique. Vous remarquerez, au cours du trajet, un mouvement successif issu respectivement du moteur électrique, des deux types de moteurs à la fois et du moteur essence. Une Voiture avec motorisation hybride alterne donc trois types de traction. La première traction est électrique. Ici, le moteur électrique, favorisant le mouvement des roues, déplace à lui tout seul le véhicule. Au cours de la deuxième traction qui est hybride, le moteur essence vient en soutien au moteur électrique. La dernière traction est thermique. Elle fait uniquement intervenir le moteur essence.

Une voiture hybride est très économique et avec une moindre empreinte écologique. Il en existe quatre catégories scindées en deux grandes familles. Les voitures hybrides classiques sont de deux catégories, comme celles hybrides rechargeables. Ces différentes catégories impactent différemment l’environnement à travers leur mode de transmission ainsi que leur motricité. Le Mild-hybrid est la première des hybrides classiques. Il est bien léger et fonctionne sous activation permanente des moteurs essence et électrique, le dernier lui servant de soutien ponctuel. Quant au Full-hybrid, son hybridation totale favorise une conduite  100% électrique, à une vitesse modérée et surtout à courtes distances.

A lire  Le prix de la nouvelle Alfa Romeo 33 pourrait dépasser le million d'euros, rien que ça !

Comment fonctionne une voiture hybride

Quel est le fonctionnement d’un véhicule hybride ?

Les voitures hybrides présentent trois architectures. Elles sont en série, en parallèle ou mixte. Les voitures hybrides en série sont assez rares. Leur moteur thermique est utilisé comme générateur pour le bloc électrique. Fonctionnant en permanence, il parvient à faire tourner le générateur, produisant ainsi l’électricité. Cette électricité, stockée dans une batterie, alimente le second moteur qui est électrique et qui permet d’entraîner les roues. Ainsi, c’est uniquement le moteur électrique qui agit sur les roues. L’avantage avec l’hybridation en série, c’est que le moteur thermique conserve le même rythme, sans accélération dans son fonctionnement. Ainsi, il est très économique et fonctionne toujours avec un meilleur rendement.

Les voitures hybrides parallèles sont quant à elles courantes sur le marché. Ici, les deux moteurs aident séparément à propulser la voiture. Lorsque la voiture démarre à une faible vitesse, le moteur électrique entraîne les roues. C’est uniquement à l’accélération que le moteur thermique s’active et sa puissance s’ajoute à celle du moteur électrique. Là, les deux moteurs fonctionnent parallèlement et entraînent les roues. Cette fusion des moteurs favorise la réduction de la consommation globale en énergie fossile de la voiture. Enfin, avec l’hybridation mixte, on assiste à une combinaison de l’hybridation en série et de l’hybridation en parallèle.

Charles