Quelles études pour devenir mécanicien auto ?

Le mécanicien est un travailleur dont la mission consiste à réparer et entretenir les véhicules de ses différents clients. Pour ce faire, le mécanicien diagnostique les pannes, identifie leur origine et trouve les pièces nécessaires pour remplacer celles endommagées. Cependant, ne devient pas mécanicien qui veut. Mais plutôt qui en a l’aptitude et les connaissances nécessaires. Ainsi, le métier de mécanicien nécessite un parcours académique précis et des expériences longtemps acquises. Si vous aspirez à devenir mécanicien, cet article sera certainement un booste décisif dans votre processus d’orientation. Pour vous aider, nous vous renseignons sur les études à faire pour devenir mécanicien.

Quels diplômes pour devenir mécanicien ?

devenir mécanicien auto Le parcours pour devenir mécanicien n’est pas unique. En effet, différentes formations permettent de devenir mécanicien automobile. Il suffit d’accepter de s’accorder le temps nécessaire pour y parvenir. Avec un CAP en Maintenance des véhicules option véhicules industriels ou voitures particulières, vous pouvez devenir un mécanicien automobile. Mais dans ce cas, l’idéal serait d’ajouter une MC (Mention Complémentaire) notamment en maintenance des systèmes embarqués de l’automobile ou en maintenance des moteurs Diesel et de leurs équipements. Ainsi, vous pourriez être certain d’être compétent et de vous distinguer malgré la concurrence constamment présente dans le domaine.

Par ailleurs, il est également envisageable de devenir mécanicien avec l’obtention d’un Bac Pro en maintenance automobile. Pendant vos trois années d’études, vous aurez à choisir entre trois options de spécialisation dont : le parcours motocycles, véhicules industriels ou voitures particulières. Si votre objectif est de devenir mécanicien automobile, les deux dernières options sont celles qui vous conviendront le mieux. L’autre option consiste à disposer d’un BTS en maintenance des véhicules. Ici aussi, vous ferez un choix entre les différentes options : véhicules de transport routier et véhicules particuliers. Cependant, pour les différents parcours cités, il faut avoir un âge compris entre 16 et 25 pour être éligible.

A lire : Les meilleurs endoscopes automobiles en 2024

Est-il possible de devenir mécanicien auto sans diplôme ?

Devenir mécanicien automobile sans diplôme est un processus quelque peu délicat. Mais, il est tout à fait possible de devenir garagiste. Pour ce faire, vous devez avoir à votre actif trois années d’expérience. En effet, il est très rare de rencontrer des garages qui acceptent de prendre les apprentis non diplômés ou alternants. La possibilité que vous pouvez alors explorer est de vous mettre à votre propre compte. Ainsi, vous pouvez vous inscrire en alternance, en cours du soir ou encore par correspondance pour compléter vos compétences et obtenir votre diplôme.

A lire  Comment s'y prendre pour passer le code sur le web avec Prepacode enpc ?

Le métier de mécanicien automobile est un domaine très concurrent. Par conséquent, plus vous avez de compétences, plus vous aurez de clients. En plus, les clients ont beaucoup de mal à faire confiance à un mécanicien automobile sans formation. Ainsi, quel que soit votre âge et votre expérience, l’idéal est de s’inscrire de nouveau pour passer un CAP maintenance des véhicules. D’ailleurs, Pôle emploi, en collaboration avec l’agence nationale pour la formation professionnelle des adultes proposent des formations alléchantes. Avec ces formations, vous pouvez devenir mécanicien automobile en temps records et exercer pleinement votre passion.

Répondre aux offres d’emploi dans la mécanique

Devenir mécanicien auto demande donc de se former à différentes tâches. Bien sûr on peut bénéficier d’un apprentissage auprès de professionnels, pour parvenir à être un bon mécanicien, qui soit capable de s’occuper de n’importe quel véhicule. Il faut en effet comprendre comment fonctionne un moteur, c’est même la base du métier, mais encore faut-il être en capacité de comprendre les fonctionnements des moteurs issus des différents constructeurs dont on trouve les voitures sur le marché français. Ce n’est qu’en se confrontant à ces divers types de véhicules que l’on peut se targuer d’être devenu un bon mécanicien auto. A partir de là, on peut postuler à toutes les offres d’emploi mécanique que l’on trouve en ligne, parce qu’avec l’expérience et le savoir-faire que l’on a acquis, on peut répondre à toutes les demandes émanant d’un client. C’est sur ce point précis que l’on peut faire la différence, lors d’une recherche d’emploi dans la mécanique. Il faut être un meilleur mécanicien que les autres, lorsque l’on postule à une offre et que l’on souhaite obtenir le poste qui est à la clé. Si d’avance on sait que l’on peut se confronter à n’importe quelle mécanique, c’est presque déjà gagné !

A lire  La clé pour sauver des vies sur la route : un permis spécial pour les 70 ans et plus ?
Charles