Permis et Code de la route : la liberté à quel prix ?

Le permis de conduire est considéré à juste titre comme un passeport vers la liberté. Après l’obtention de ce précieux sésame, vous pourrez enfin prendre le volant et aller où bon sous semble. Cependant, comme toute chose, cette liberté a un prix. Lequel ?

Code de la route et permis de conduire : combien ça coûte ?

Le prix du passage de l’examen du permis de conduire est réglementé par la loi. Aussi le coût du passage de l’examen du Code de la route à Lyon et partout ailleurs en France est de 30 €. Ce tarif est valable aussi bien pour le Permis catégorie A (code moto) que pour le Permis catégorie B (code auto).

Quel est le coût de la formation au Code de la route ?

Le prix de la formation au Code de la route n’est pas encadré par la loi. Chaque auto-école est donc libre de fixer son propre tarif et ce dernier variera en fonction du fait qu’il s’agisse d’une auto-école classique ou d’une auto-école en ligne. La localisation du centre peut également influer sur les tarifs pratiqués par le centre. Cependant, on pourrait croire que la formation au Code de la route coûte plus cher en campagne que dans une grande agglomération en raison du nombre de candidats. Néanmoins, ce n’est pas toujours le cas. Ce qu’il faut retenir, c’est que le coût de la formation dans une auto-école traditionnelle peut atteindre en moyenne les 313 €. Ce montant inclut :

  • les 30 € d’inscription à l’examen du Code de la route,
  • la fourniture du matériel de révision,
  • l’accès illimité aux différentes séances d’entraînement,
  • les frais de dossier.

De plus, vous avez la possibilité de suivre des cours intensifs afin de pouvoir passer votre code le plus rapidement possible. Dans ce cas-là, votre facture peut facilement atteindre les 750 € voire plus. La formation au Code de la route auprès d’une auto-école en ligne coûte en général beaucoup moins cher. Toutefois, il faut également prendre en compte le coût des prestations secondaires telles qu’un accompagnement personnalisé ou l’accès aux examens blancs du code.

permis Code de la route

Comment financer son permis de conduire ?

Si vous n’avez pas les moyens de financer votre permis de conduire, vous avez la possibilité de demander un financement auprès de la CAF. Par contre, l’aide au financement vous sera versée par votre agence pôle emploi. Le montant de l’aide au permis de conduire est de 1200 € et est versé dans le cadre du d’un dispositif de retour à l’emploi. Pour être éligible à cette aide, vous être sur la liste des demandeurs d’emploi « en contrats aidés » en catégorie A, B, ou D « formation » et « contrat de sécurisation professionnelle (CSP) ».

A lire  Vous ne croirez jamais où vous pourrez stocker votre permis en 2024 !

Toutefois, en cas de promesse d’embauche en contrat d’intérim d’au moins 3 mois, CDD ou CDI, il y peut y avoir des dérogations. Il faut noter que la loi Macron (Loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques du 6 août 2015) a permis l’externalisation de l’examen du code. En d’autres termes, ce ne sont plus les préfectures qui organisent l’examen du Code de la route, mais des organismes privés contre une redevance de 30 € par candidat. Cette disposition a permis de mettre fin aux délais d’attente qui handicapaient l’ancien système.

Code de la route : quels sont les prérequis ?

Les attestations scolaires de sécurité routière ASSR 1 et ASSR 2 sont incontournables pour passer le Brevet de Sécurité routière (BSR) et ensuite le permis de conduire. Heureusement, elles s’obtiennent au cours du parcours scolaire : l’ASSR 1 s’obtient en 5e et l’ASSR 2 en 3e. L’examen du BSR (ou permis AM) peut se passer dès l’âge de 14 ans. Il permet de conduire des cyclomoteurs de 50 cm³ avec une vitesse maximum de 45 km/h. Le détenteur d’un permis AM peut également conduire une voiture sans permis.

L’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) ou conduite accompagnée, quant à lui, peut être passé dès l’âge de 15 ans. Il permet au candidat à l’examen du code d’acquérir les compétences nécessaires pour une conduite sûre et responsable. De plus, avec l’AAC, il devient possible de composer l’épreuve pratique du permis de conduire dès 17 ans. Mieux, il permet de réduire le temps la période probatoire à 2 ans au lieu de 3 ans.

De plus, avant de passer la phase pratique de l’examen, vous devez également répondre aux 40 questions de la phase théorique, avec une marge de 5 erreurs maximum. En d’autres termes, à partir de 35 bonnes réponses, vous serez déclaré admissible pour l’étape suivante.

Code de la route : comment réserver sa place d’examen ?

La méthode pour réserver votre place à l’examen du code dépend essentiellement du département dans lequel vous vivez.

Réservez votre place en ligne

Les départements comme les Alpes-Marines, les Bouches-du-Rhône, la Corrèze, la Drôme, la Haute-Loire, etc. ont mis en place une plateforme nommée RdvPermis. Il s’agit concrètement d’un système de réservation nominative qui permet de réserver sa place pour l’examen pratique du permis de conduire A1, A2, B, B1 et B2. Pour réserver votre place sur RdvPermis, vous pouvez soit créer un compte sur l’application de réservation, soit demander à votre école de vous inscrire. Dans ce dernier cas, un mail avec les détails des démarches effectuées pour vous, vous sera envoyé par mail.

A lire  En quoi consiste la visite médicale pour un permis B ?

Après l’inscription sur RdvPermis, un candidat inscrit dans une auto-école choisira son centre d’examen ainsi que la date et le créneau horaire de sa composition de commun accord avec son formateur. Un candidat libre, par contre en plus de son centre, son créneau horaire et sa date de composition doit déclarer un proche titulaire du permis de conduire pour l’accompagner le jour de l’examen.

Réservez votre place auprès de la Direction départementale des Territoires de votre département

Dans les autres départements, pour réserver votre place pour l’examen du Code de la route, vous devez adresser une demande à la Direction départementale des Territoires de votre département. Une convocation vous sera ensuite adressée environ trois semaines avant le jour fatidique. Dès la réception de votre convocation, il est recommandé de s’adresser à son formateur afin que ce dernier vous aide à vous préparer au mieux à l’examen.

examen Code de la route

Code de la route : comment bien se préparer ?

Le seul et unique moyen de réussir son examen du Code de la route est de bien se préparer. Pour cela, vous devez :

  • réviser régulièrement votre code de la route en utilisant divers ouvrages et applications mobiles pour vous entraîner. Vous pouvez même demander à un tiers de jouer le rôle de l’animateur et de vous poser les 40 questions de la phase théorique.
  • Solliciter l’aide de vos proches pour répondre aux questions difficiles rencontrées lors de vos entraînements.
  • Réaliser des fiches pour mémoriser plus facilement les règles sur les dépassements, car il s’agit de l’une des règles les plus difficiles du code.
  • Apprendre par cœur les différents chiffres clés du Code de la route (limite de vitesse, taux d’alcoolémie, etc.).

De plus, l’examen du Code de la route fait appel à une grande concentration et pour rester concentré, vous aurez besoin de toute votre énergie. Pensez donc à prendre suffisamment de repos avant le jour J. Toutefois, le plus important est de garder votre calme et d’éviter de stresser. Après avoir obtenu votre code, vous aurez 5 ans pour décrocher le permis de conduire faute de quoi il vous faudra repasser l’examen. De plus, au cours de ces 5 années, vous avez le droit de repasser votre permis quatre fois.

Charles