Diminution des primes d’assurance automobile en 2024

Comme c’est le cas pour n’importe quel autre type de véhicule, les voitures hybrides ont besoin d’être assurées. Il n’est d’ailleurs pas possible de rouler dans un véhicule en France sans avoir pris une assurance. Cependant, étant donné que les assureurs proposent diverses offres, il n’est pas toujours facile de trouver celle idéale pour un véhicule hybride. Venez-vous d’acquérir ou souhaitez-vous très prochainement faire l’acquisition d’une voiture à motorisation hybride ? Voici quelques solutions d’assurance que vous pouvez envisager pour votre auto.

L’assurance au tiers

En France, faire assurer sa voiture est une obligation légale imposée par la loi du 27 février 1958. Ainsi, à l’instar de tous les véhicules terrestres munis d’un moteur et destinés à circuler, souscrire à une assurance auto pour un véhicule hybride est indispensable. La non-observation de cet impératif est perçue comme un délit sanctionné par la loi d’une amende minimum de 3 750 euros, assortie d’autres peines supplémentaires.

Notez qu’une automobile à motorisation hybride doit être couverte au minimum par la responsabilité civile. Grâce à cette dernière, vous êtes couvert pour l’ensemble des dommages dont vous pourriez être responsable au volant. Que cela concerne un accident avec une autre voiture, avec un cycliste ou en cas d’un dommage corporel. Ainsi, en se chargeant d’indemniser vos victimes pour vous, votre assurance vous protège également.

L’assurance au tiers est l’idéal lorsque vous souhaitez répondre à cette obligation de couverture minimale pour votre voiture hybride. Cette formule couvre bien sûr votre responsabilité civile, mais selon le contrat, elle peut aussi inclure d’autres garanties. Toutefois, celle-ci ne prévoit pas d’indemnisation pour tout dommage causé à votre propre personne dans le cadre d’un accident responsable.

Bien que l’assurance au tiers soit avantageuse, elle n’est pas la meilleure option pour votre voiture hybride. En effet, les garanties offertes ne se limitent qu’à la responsabilité civile. Une telle couverture peut se révéler insuffisante, notamment si votre automobile a une valeur élevée. Il est recommandé de choisir l’assurance au tiers lorsque votre voiture n’est pas très onéreuse où est payée en occasion. Dans ces conditions, le moindre dommage serait moins important à vos yeux.

Diminution des primes d'assurance automobile

L’assurance intermédiaire

Encore appelée l’assurance au tiers étendue, cette formule peut aussi être choisie pour un véhicule hybride. Comme l’indique son nom, cette solution couvre non seulement la responsabilité civile, mais associe également d’autres garanties annexes très intéressantes. En effet, une assurance intermédiaire peut protéger votre voiture hybride contre le bris de glace, l’incendie et/ou l’explosion, le vol ou tout dommage matériel lié aux évènements climatiques. Bien évidemment, les différentes protections suscitées dépendent du type de contrat auquel vous avez souscrit auprès de votre assureur.

A lire  Quel type de visa demander pour partir faire un roadtrip en Australie ?

L’assurance au tiers entendue est une formule qui se trouve à mi-chemin entre une assurance au tiers et une assurance « tous risques ». Cette solution d’assurance intermédiaire est recommandée lorsque vous avez payé votre voiture à motorisation hybride en occasion. Bien que les garanties qu’elle offre ne soient pas complètes, il faut reconnaître que celles-ci sont assez larges.

L’assurance tous risques

Plus complète que les précédentes, l’assurance « tous risques » est l’une des meilleures solutions pour un véhicule hybride. Comme son appellation le laisse supposer, cette formule offre plus d’avantages à cause de sa couverture très étendue. L’assurance « tous risques » est atypique puisqu’elle couvre vos propres dommages matériels, même en cas d’accident responsable.

Lorsque vous souscrivez à ce contrat, vous pouvez être indemnisée après un acte de vandalisme, suite à un bris de glace, en cas d’incendie ou de vol. La formule inclut également une assistance panne 0 kilomètre ou peut vous rembourser à valeur majorée. Même si cette solution est la mieux adaptée aux véhicules hybrides, celle-ci peut avoir des limites. C’est particulièrement le cas si votre automobile à une valeur assez élevée (véhicules neufs, haut de gamme, dont le coût de réparation est élevé, etc.).

Dans ce contexte, souscrire une couverture supplémentaire est une solution que vous pouvez envisager. Puisque les véhicules hybrides ont une faible autonomie (notamment en mode électrique), certains constructeurs recommandent l’utilisation d’une voiture ordinaire pendant un certain nombre de jours durant l’année. Cette technique vise à pallier, dans une certaine mesure, les limites des voitures dotées de la motorisation hybride. Dans un tel contexte, il serait judicieux d’analyser minutieusement vos besoins en termes de solutions d’assurance. Ce, afin de choisir la formule vous garantissant une couverture suffisante.

Bien choisir une assurance pour une voiture hybride

Face à la pluralité des offres existantes, il n’est pas toujours simple de choisir une assurance idéale lorsque l’on est propriétaire d’un véhicule écologique. Ainsi, pour faciliter la phase de sélection, il faudra porter une attention particulière sur plusieurs détails du devis. Le plus souvent, quatre formules sont proposées par les assureurs. Étant donné que vous avez une voiture mi-thermique mi-électrique, il est recommandé de choisir une formule incluant, outre les classiques, diverses garanties supplémentaires.

A lire  La Peugeot E-308 électrique est désormais moins chère à l'achat que la Tesla Model 3 !

Une formule qui prend en compte la garantie batterie serait très intéressante. Selon qu’il s’agisse d’un modèle rechargeable (plug-in hybrid) ou non rechargeable (full hybrid), la batterie est l’élément clé de votre véhicule écologique. Cette dernière pouvant être plus ou moins performante selon le modèle, les constructeurs d’automobile la garantissent le plus souvent. Toutefois, il est aussi possible de l’assurer auprès d’un autre assureur.

Il est conseillé de s’appuyer sur un comparateur d’assurance pour mieux comparer les offres, mais aussi les devis. L’avantage de recourir à un outil de comparaison est que celui-ci peut mettre à votre disposition les meilleurs assureurs et leurs offres. Vous avez aussi la possibilité de souscrire votre contrat d’assurance en quelques clics.

Assurer sa voiture hybride est très avantageux compte tenu de la particularité de ce type d’auto. D’abord, les frais d’assurances sont moins onéreux de 10 à 30 % par rapport aux voitures ordinaires. Ces voitures étant écologiques, les assureurs récompensent, par ce rabais, ce choix écoresponsable.

Charles