Stationnement en France : Le classement des 10 villes où ça coûte le plus cher !

Vous en avez assez de tourner en rond à la recherche d’une place de parking ? Vous n’êtes pas seul ! Les politiques anti-voitures se multiplient dans nos villes, rendant le stationnement de plus en plus compliqué. Et comme si cela ne suffisait pas, les tarifs de stationnement ne cessent d’exploser. Une récente enquête nous dévoile les 10 villes françaises où le stationnement est un véritable gouffre financier.

Le cauchemar des automobilistes

La vie n’est pas rose pour les conducteurs, entre la flambée des prix des carburants et des pièces détachées. Mais ce n’est pas tout, ils doivent également faire face à des règles de circulation de plus en plus strictes et à une diminution drastique du nombre de places de stationnement. Cette politique s’accompagne d’une hausse vertigineuse du coût horaire du stationnement.

Le classement tant redouté

Ainsi, chaque année, la société Zenpark, spécialiste de la location de parkings, nous livre son classement des 10 villes françaises où le stationnement coûte le plus cher. Pour établir ce classement, Zenpark s’est basée sur deux critères cruciaux : le tarif horaire de stationnement en voirie et les frais de post-stationnement (FPS), c’est-à-dire les redoutées amendes.

Paris, la reine des dépenses

Sans grande surprise, la ville en tête du classement est la capitale, Paris. Là-bas, il vous en coûtera en moyenne 5 € pour une heure de stationnement. Dans les arrondissements de 1 à 11 en zone 1, ce tarif grimpe à 6 €, tandis que dans les arrondissements du 12e au 20e en zone 2, il s’élève à 4 €. Gardez en tête que la durée maximale de stationnement est de six heures. Les frais de post-stationnement varient de 50 € à 75 € selon les arrondissements. Et oui, même les deux-roues doivent mettre la main au portefeuille. Petite lueur d’espoir tout de même, il n’y a pas eu d’augmentation par rapport à l’année précédente.

A lire  Découvrez les premières images de la nouvelle Citroën ë-C3 électrique vendue à partir de 25 000€ !

Villes les plus chères pour stationner en France

Grenoble, la deuxième place inchangée

La deuxième place du classement revient à Grenoble, avec un tarif horaire moyen de 2,50 € en voirie. En zone verte, la durée maximale de stationnement est de 8 heures et 30 minutes, tandis qu’en zones orange et violette, elle est de 3 heures et 30 minutes. Les frais de post-stationnement à Grenoble s’élèvent à 35 €. Cette année encore, pas de changement pour cette ville.

Rennes grimpe sur le podium

Rennes fait une entrée remarquée sur le podium, en troisième position. Cette montée en puissance s’explique par une forte hausse du tarif horaire, passant de 1,55 € à 2,50 € par heure. En zone verte, il faudra débourser 2 €, et en zone rouge, 3 €. Strasbourg n’est pas en reste, avec une inflation significative, passant de 1,40 € à 2 €. Montpellier et Marseille suivent cette tendance, mais de manière plus modérée, avec respectivement + 10 centimes à Marseille, à 1,60 €/heure, et + 30 centimes à Montpellier, à 1,60 €/heure.

Les bonnes nouvelles pour quelques-uns

Enfin, dans ce panorama peu réjouissant, sachez que si vous résidez à Castres, Calais ou Marseille, vous avez de la chance. En effet, ces villes affichent les frais de post-stationnement les moins élevés de toute la France, avec respectivement 10 €, 11 € et 17 €.

En conclusion, le stationnement en France devient de plus en plus onéreux, et les automobilistes doivent faire face à des défis de taille. Paris, Grenoble et Rennes sont les villes les plus coûteuses en la matière, tandis que Castres, Calais et Marseille se démarquent par leurs tarifs plus abordables. Pour les conducteurs, il est devenu essentiel de prévoir un budget conséquent pour le stationnement, à moins de privilégier les transports en commun ou les solutions de mobilité alternatives.

A lire  Nissan Skyline : Un nouveau SUV électrique prévu pour 2025 à l'avenir très prometteur !
Charles