Que dit la loi montagne pour les pneus hiver ?

La loi montagne a été promulguée pour inciter les automobilistes à prendre certaines dispositions bien particulières lorsqu’ils circulent dans plusieurs départements. En effet, dans les régions montagneuses françaises, vous croiserez les panneaux routiers B58 et B59 qui illustrent cette loi montagne. Afin que vous ne puissiez pas être pris au dépourvu, nous vous invitons à prendre quelques instants de votre temps pour découvrir ici ce que dit la loi montagne pour les pneus hiver.

Panneau B58 et B59 de la loi montagne : Qu’est-ce que c’est ?

Lorsque vous le croisez sur le bord de la route, le panneau B58 vous signifie que vous entrez dans une zone réglementée au sein de laquelle vous devez vous soumettre à plusieurs obligations. En effet, ce panneau routier B58 vous fait savoir que, pour pouvoir continuer votre route, votre véhicule doit obligatoirement être équipé de pneus hiver, sur ses 4 roues, ou, si vous n’en avez pas, de chaînes neige ou de chaussettes à neige. Attention, l’obligation de respecter le panneau B58 est uniquement valable pour la période du 1er Novembre au 31 Mars. Mais évidemment, hors de cette période, votre appréciation restera de rigueur pour savoir s’il est ou non nécessaire d’installer de tels équipements sur vos roues.

Le panneau B59 quant à lui vous signifie que vous venez de sortir d’une zone réglementée. Ainsi, dès que vous le croisez, le port de chaussettes neige ou de chaînes à neige n’est plus obligatoire. Généralement, ce panneau routier B59 se croise à la sortie d’un parcours accidentogène. Mais là encore, même si vous le croisez, conservez tout de même vos équipements bien en place si les conditions météorologiques l’imposent.

A lire  Quelle est la meilleure chaîne neige universelle en 2023 ?

Loi montagne pneus hiver

Quels sont les véhicules concernés par la loi montagne ?

La loi montagne a pour objectif d’assurer du mieux possible la sécurité des conducteurs dans des régions pouvant donner lieu à de fortes difficultés en cas de neige ou de verglas. Par conséquent, de nombreux véhicules sont concernés par le panneau routier B58, et doivent être équipés du mieux possible pour que leur trajet se déroule sans complication. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, avant même de vous rendre dans l’une des 34 régions françaises concernées par la loi montagne, nous vous suggérons de faire le point sur vos équipements afin d’être prêt à toute éventualité.

Concernant les véhicules particuliers, absolument tous sont concernés par la loi montagne, de la citadine au 4×4, en passant par le fourgon utilitaire ou bien encore le camping-car par exemple. Bien entendu, les véhicules professionnels ne sont pas non plus exemptés par la loi montagne puisque les bus ou les poids lourds par exemple devront eux aussi être équipés en circonstance, sans quoi ils devront rebrousser chemin dès lors qu’ils croiseront le panneau B58.

Quels sont les risques à ne respecter la loi montagne ?

Si vous prenez la décision de ne pas respecter la loi montagne, plusieurs risques vont alors s’imposer à vous. Notons d’ailleurs que ces risques, comme vous allez le voir, sont particulièrement importants, et que rien ne peut justifier que vous les preniez, d’autant plus que le fait d’installer des chaînes neige Michelin ou chaussettes à neige sur votre voiture, si celle-ci ne dispose pas de pneus hiver, n’a vraiment rien de compliqué.

A lire  Performances des pneus MICHELIN Pilot Sport 4: adhérence, contrôle et efficacité énergétique ultimes

Le premier risque que vous prenez en ne respectant pas la loi montagne concerne bien évidemment votre sécurité. Si le panneau B58 existe, c’est avant tout pour vous protéger. En vous indiquant que vous entrez dans une zone dangereuse et compliquée à appréhender, le panneau routier B58 vous invite à faire le nécessaire pour doter votre véhicule d’équipements qui diminueront vos risques d’accidents. Enfin, à l’heure actuelle, aucune amende forfaitaire n’a été décidée sur ce sujet. Toutefois, en cas de contrôle des forces de l’ordre, ces dernières vous obligeront à faire demi-tour, ce qui ne ferait que compliquer encore un peu plus votre trajet. Pensez donc toujours à disposer de chaînes neige ou de chaussettes à neige en période hivernale pour ne rencontrer aucun problème à l’approche d’une région concernée par la loi montagne.

Charles