Pare-brise abîmé : peut-on bénéficier d’une indemnisation par l’assurance auto ?

À la suite d’un accident ou en raison d’un incident, il se peut que le pare-brise d’une voiture reçoive un choc et se fissure. Étant donné que cette paroi est indispensable pour le conducteur et pour les passagers, elle doit être réparée rapidement. Toutefois, les frais associés à cette réparation sont-ils couverts par l’assurance automobile ? Si c’est le cas, comment bénéficier d’une indemnisation ? Voici quelques pistes de réponse.

Que faire en cas de pare-brise fissuré ?

Un pare-brise endommagé constitue une menace potentielle pour la sécurité du conducteur, des personnes à bord ainsi que des usagers de la route. Cela étant, en cas de fissure, une meilleure démarche à faire immédiatement est de contacter un service de réparation pare brise limoges. Cette option s’avère plus raisonnable lorsque l’impact n’est pas trop grand. D’autant plus qu’elle vous permet d’économiser votre argent.

Par contre, lorsque la fissure est grave et dépasse le seuil de 2,5 cm, on estime que la réparation n’est plus suffisante. Il vaut mieux le faire remplacer. Le tarif de remplacement se situe en moyenne entre 350 et 550 €. À cela, il faut ajouter le coût du service à verser au réparateur. De plus, vous devez savoir que cette fourchette peut grimper au-delà, selon chaque garagiste ainsi que le type de pare-brise.

Les dommages du pare-brise sont-ils pris en charge par l’assurance ?

À priori, l’assurance automobile est un service qui permet aux souscripteurs de bénéficier d’une prise en charge, partielle ou intégrale, suite à un sinistre impliquant leurs véhicules. Ainsi, il est bien possible qu’en cas de fissure de votre pare-brise vous ayez droit à une indemnisation des frais liés à la réparation ou au remplacement.

A lire  Comment faire pour adhérer à un contrat assurance auto résilié suite au non paiement ?

Cependant, pour que cette prise en charge soit vraiment effective, cela dépendra des modalités ou risques à couvrir qui sont mentionnés dans le contrat d’assurance. Si vous avez par exemple opté pour une formule « tous risques », alors le problème ne se pose pas. Aussitôt que l’accident se produit, la première étape est de le signaler à votre assureur avant d’envoyer la voiture en réparation.

Si cette dernière s’effectue dans un garage ou un centre de votre choix, il suffit à la fin de l’opération de vous faire délivrer une facture comportant l’ensemble des dépenses. La note devra ensuite être soumise à la compagnie d’assurance qui vous remboursera intégralement ou partiellement les coûts, selon les termes du contrat.

Comment déclarer un pare-brise abîmé ?

La déclaration est une étape indispensable pour bénéficier d’une prise en charge en cas de fissure d’un pare-brise. La procédure à adopter dépend de la nature du dommage. En effet, si la fissure est issue d’une tentative de vol de votre voiture, vous disposez généralement de 2 jours ouvrés pour le déclarer à votre assureur. Avant ça, vous devez toutefois vous rendre dans une gendarmerie pour déposer une plainte.

Par ailleurs, lorsque le dommage est causé par vous-même, il faudra directement faire la déclaration auprès de votre assureur. Ce dernier aura pour responsabilité de déterminer la prise en charge tout en tenant compte de votre couverture, sans oublier les garanties souscrites.

Charles