Comment réparer une boîte de vitesses de voiture ?

Avec le temps, il est normal que la boîte de vitesses d’une voiture fatigue et ne fonctionne plus correctement. Pas de panique, il n’est pas très compliqué de procéder à un échange standard de son équipement soi-même !

A quoi sert une boîte de vitesses ?

La boîte de vitesses d’une voiture est une des pièces fondamentales de cette dernière. Elle permet en effet de transmettre la puissance du moteur aux roues en démultipliant la vitesse de rotation. Ainsi, lorsqu’une pression est exercée sur la pédale d’accélérateur, il y a une action directe sur le couple moteur, c’est-à-dire sur la capacité du moteur à accélérer. De plus, la boîte de vitesses permet d’adapter l’allure de la voiture aux conditions de conduite (accélération, décélération, démarrage en côte…), ainsi que sur le désaccouplement du moteur des roues lors du passage au point mort.

Quand réparer la boîte de vitesses d’une voiture ?

réparer une boîte de vitessesGénéralement, lorsque le passage des rapports devient moins souple, que les vitesses craquent ou encore que les pignons sifflent, il est nécessaire de la changer. Inutile cependant d’en acheter une complètement neuve ! L’échange standard d’une boîte de vitesses peut en effet être amplement suffisant pour que votre voiture fonctionne de nouveau convenablement. Voici une liste non exhaustive de signaux pouvant être le signe du dysfonctionnement de votre boîte de vitesses manuelle :

  • changement de vitesse difficile, la boîte vous paraît “dure”
  • saccades lors du démarrage et/ou lors du changement de vitesse
  • fuite d’huile sous votre engin, au niveau de la boîte de vitesses manuelle
  • transmission bruyante (grognements, craquements inhabituels…)
  • odeur de brûlé

Réparer une boîte de vitesses

Faire réparer une boîte de vitesses peut avoir un coût élevé. Pour contrer cela, deux solutions existent. Soit vous demandez à un professionnel de l’automobile, d’installer une boîte de vitesses d’occasion dans votre voiture, soit vous réparez vous-même votre boîte de vitesses. Pour l’échange standard de la boîte, il vous faudra premièrement la déposer, avant de pouvoir la réparer.

Déposer la boîte de vitesses

  1. Enlever le ou les tapis recouvrant la console centrale du levier de vitesse.

  2. Retirer le soufflet du levier de vitesse, puis les vis de fixation de la console.
  3. Tourner doucement le support de la rotule supérieure et démonter le boulon de liaison inférieur afin de pouvoir retirer entièrement le soufflet de vitesse.
  4. Retirer les boulons de fixation de l’arbre de transmission pour pouvoir le dégager par la suite en tirant légèrement dessus.
  5. Dévisser les silent-blocs supportant l’arrière de la boîte de vitesses.
  6. Dévisser et retirer le boulon de la cloche d’embrayage. Il maintient de fait le cylindre récepteur d’embrayage.
  7. Sortir le récepteur d’embrayage de son logement et dévisser l’écrou moleté du câble du compteur de vitesse. Après cela, le retirer.
  8. Démonter les boulons fixant la cloche d’embrayage au bloc-moteur. Tirer la boîte de vitesse vers le haut afin de pouvoir la sortir.

Votre boîte de vitesses est maintenant détachée de son réceptacle et peut désormais être réparée.

Réparer la boîte de vitesses

Maintenant que la boîte de vitesses est entièrement libérée de la console centrale, vous pouvez procéder à sa réparation. Voici les étapes à suivre.

  1. Chasser l’axe du levier de butée d’embrayage à l’aide d’un chasse-goupille. Il est alors possible de retirer la butée, ainsi que son levier et de les mettre soigneusement de côté.
  2. Démonter les vis de fixation du carter supérieur de la boîte afin de pouvoir déposer l’extension arrière de la boîte.
  3. Dévisser alors le boulon bloquant le pignon en nylon entraînant le câble du compteur de vitesse. Retirer tout cet ensemble.
  4. Bloquer l’arbre de sortie de la boîte de vitesses. Dévisser alors les vis maintenant l’extension sur l’arrière du carter de la boîte. Ainsi, il est possible de retirer la boîte vers l’arrière en décollant cette partie du carter de son joint.
  5. Faire coulisser le pignon de marche arrière sur son axe afin de le retirer. Dévisser et retirer alors le boulon maintenant le pignon de marche arrière.
  6. Sortir l’axe du carter de la boîte.
  7. Répéter cette opération avec le boulon de retenue de l’arbre secondaire.
  8. A l’aide d’un marteau et d’une tige, chasser l’arbre secondaire afin que la pignonnerie secondaire puisse descendre jusqu’au fond du carter.
  9. A l’aide d’un jet de bronze, retirer le roulement de l’arbre d’entrée vers l’extérieur. Faire de même pour l’arbre principal afin de pouvoir le retirer.
  10. Enlever le circlip restant grâce à une pince à circlip.
  11. Retirer enfin les pignons restants.

Votre boîte de vitesses est maintenant entièrement démontée. Vous pouvez dorénavant le remonter en suivant ces étapes dans le sens inverse. Pour réparer la boîte, mettez de nouveau roulements en place, un nouveau joint Spi. Si vous constatez d’autres pièces endommagées, n’hésitez pas à les remplacer par de nouvelles.

Vous savez maintenant comment réparer la boîte de vitesses de votre engin. Si la réparation de votre boîte de vitesses n’est pas suffisante et que cet élément de votre voiture continue à ne pas fonctionner correctement, rendez-vous chez votre garagiste. Demandez-lui conseil et n’hésitez pas à lui demander un échange standard d’équipement.