La reprogrammation du moteur : économisez du carburant

La reprogrammation du moteur de véhicule automobile est un procédé en vogue depuis quelques années. Elle permet entre autres d’optimiser les capacités du moteur et d’économiser du carburant lors des déplacements. Si vous n’êtes pas satisfait par la puissance d’origine de votre voiture ou si elle consomme trop de carburant selon vous, envisagez donc une reprogrammation du moteur. En quoi consiste cette opération technique ? Comment permet-elle d’économiser du carburant ? Quels sont ses autres avantages pour le véhicule et le conducteur ? Cette manipulation est-elle risquée ?

Les bases de la reprogrammation du moteur

La reprogrammation du moteur est une opération qui consiste à modifier les données internes ou les paramètres d’origine du boitier électronique de la voiture. Pour rappel, c’est ce boitier encore appelé ECU (Engine Control Unit), UCM (Unité de Contrôle Moteur) ou calculateur moteur qui fait tourner le moteur du véhicule.

Le boitier électronique comporte en effet un programme regroupant une série de paramètres éditée par les ingénieurs motoristes du constructeur automobile lors de la conception. Dans la voiture, il est relié aux capteurs disséminés dans les compartiments du moteur. Il s’agit entre autres des capteurs de température, de position, de débit d’air et des capteurs de pression. Ces capteurs lui envoient les informations qu’ils recueillent sous la forme de signaux électriques.

Le boitier électronique ou calculateur moteur traite ces informations et transmet en retour des ordres aux injecteurs en suivant les configurations de son programme. Il indique par exemple la quantité de carburant à injecter dans le moteur et le temps d’injection ou TI. L’ECU gère également d’autres fonctions annexes telles que la régulation de la pression d’injection, la régulation de la pression du turbocompresseur ou l’allumage.

Le moteur du véhicule ne peut pas faire plus que ce que le boitier électronique lui a demandé de faire. Le boitier de son côté ne peut donner d’autres ordres que ceux qui sont édités dans son programme. Le but de la reprogrammation du moteur est donc d’optimiser ce programme de l’ECU pour entre autres booster la puissance du moteur, réduire la consommation en carburant ou obtenir un meilleur rendement de ce dernier. Pour cela, il faut faire évoluer les données ou paramètres prédéfinis par les ingénieurs lors de la fabrication du moteur en fonction de l’amélioration souhaitée.

contacter spécialiste reprogrammation moteur

Reprogrammation moteur : qui propose ce service ?

La reprogrammation moteur est un service proposé par des ingénieurs, techniciens ou mécaniciens qualifiés et spécialisés en la matière. L’opération nécessite en effet une connaissance pointue du mode de fonctionnement des moteurs d’auto. Elle requiert également une maîtrise des programmes d’ECU spécifiques à chaque type de véhicule ainsi que des données ou paramètres à modifier pour l’amélioration des performances du moteur.

Ce service est généralement précédé d’un diagnostic de la voiture sur un banc de puissance. Lors de cet examen, le spécialiste de la reprogrammation moteur vérifie l’état de fonctionnement du moteur du véhicule en observant ses courbes de performances. L’utilisation du banc de puissance permet surtout de connaitre le potentiel et les possibilités qu’offre la voiture.

En fonction des résultats de ce diagnostic, le technicien ou ingénieur chargé de l’opération trouve les différentes manipulations à faire pour optimiser les performances du moteur. Il vous informe ensuite sur les différentes données ou paramètres à modifier dans le programme du boitier électronique. Il vous indique aussi les différentes démarches à effectuer et les limites à ne pas franchir selon les courbes de performances observées.

A lire  Reprogrammation moteur au bioéthanol E85 : Cadre légal et précautions à prendre

Le service de reprogrammation de moteur est souvent proposé par les spécialistes en deux stages ou étapes. Le stage 1 est une modification purement électronique des données du programme ou du logiciel du boitier. Le stage 2, complétant le stage 1, est une modification plus avancée qui implique le remplacement de certaines pièces. Effectuer uniquement le stage 1 permet d’économiser du carburant. Le stage 2 est simplement disponible en option pour les conducteurs qui désirent exploiter pleinement les capacités du moteur de leur véhicule.

Comment économiser du carburant ?

Pour économiser du carburant grâce à une reprogrammation moteur, il suffit de modifier au niveau des paramètres d’origine du boitier électronique la quantité d’essence ou de diesel injectée dans le moteur. Pour ce faire, vous devez contacter un spécialiste de cette opération. Ces ingénieurs ou techniciens disposent en effet du matériel et des compétences pour se connecter au boitier électronique du véhicule afin d’effectuer la modification des données.

Dans la plupart des cas, ces spécialistes se connectent au boitier via la prise diagnostic communément appelée prise OBD. Ils servent généralement d’un ordinateur comportant un logiciel spécifique compatible avec l’OBD de l’automobile et d’une connexion OBD. Une fois connectés, ils extraient du boitier électronique les données de la cartographie d’origine pour qu’elles soient lisibles sur l’ordinateur.

Après l’extraction, ils optimisent les performances du moteur en modifiant les données ou codes du programme d’origine. C’est à cette étape que ces spécialistes modifient les données relatives au carburant injecté ainsi que celles liées à l’allumage ou la pression du turbo. Une fois toutes les données recherchées modifiées, ces professionnels de la reprogrammation moteur chargent dans le boitier électronique la nouvelle cartographie ou le programme modifié.

S’ils ne passent pas par la prise OBD, ils interviennent directement sur le boitier d’origine du véhicule pour accéder aux données enregistrées par le calculateur moteur. Avec l’une ou l’autre méthode, la reprogrammation du moteur réussie diminue considérablement les besoins en essence ou en diesel de la voiture. La baisse est généralement de 30 % environ par rapport à la consommation initiale. Elle peut avoisiner les 40 % si l’opération a été effectuée par un ingénieur ou technicien qualifié et expérimenté.

économie carburant reprogrammation moteur

Les avantages de la reprogrammation du moteur pour le client

La reprogrammation du moteur vous permet en tant que client ou propriétaire de véhicule de faire des économies substantielles sur les dépenses liées à l’utilisation de votre voiture. Elle permet notamment de réaliser des gains de quelques euros sur les frais alloués à la carburation. Cette opération peut vous permettre d’économiser jusqu’à 200 € sur les dépenses annuelles relatives à l’achat de l’essence ou du diesel.

Elle permet en plus d’augmenter la puissance de votre voiture, sans que vous n’ayez à changer de moteur. Vous n’aurez donc pas à débloquer un budget faramineux pour changer de moteur afin d’avoir une auto puissante et performante lors de vos déplacements.

Grâce à cette opération, le couple moteur du véhicule est aussi amélioré. Ceci impacte surtout positivement le comportement routier de votre auto. Les montées en régime seront également plus vives.

La reprogrammation du moteur vous permet d’autre part de respecter les normes anti-pollution et de réduire l’empreinte écologique de vos déplacements. En réduisant la consommation en carburant du véhicule, elle diminue également la quantité de CO2 qu’il émet. Votre voiture sera donc plus écologique.

A lire  Le phénomène surprenant de l'engouement pour le Diesel et les voitures anciennes !

Quels peuvent être les inconvénients pour le client ?

Si elle n’est pas bien faite, la reprogrammation peut endommager le moteur de votre véhicule. Ceci arrive notamment lorsque les données ne sont pas modifiées sur la base du programme d’origine. C’est aussi la conséquence lorsqu’on désire avoir trop de puissance et un couple très élevé dans un moteur qui n’est pas forgé à l’origine pour encaisser autant d’accélération. Les pannes de moteur dû à l’usure de certaines pièces seront alors fréquentes, et dans le pire des cas, vous allez peut-être casser le moteur.

De plus, votre voiture risque de ne plus être homologuée ou de ne plus avoir la possibilité de passer des visites techniques. Le risque est surtout élevé lorsque l’opération n’est pas réalisée suivant les différentes réglementations en vigueur. Votre assureur peut aussi refuser de vous indemniser en cas d’accident de la route s’il remarque que le moteur de votre voiture a été modifié.

Une reprogrammation non réussie du moteur peut aussi entrainer une consommation incontrôlée d’essence ou de gasoil. Au lieu de servir à économiser du carburant, l’opération va en effet amener le moteur à consommer parfois du carburant de façon exagérée.

Pour éviter les risques de pannes et les autres inconvénients, la solution idéale est de confier votre véhicule à un véritable spécialiste de la reprogrammation du moteur. Il doit être un technicien ou un ingénieur qualifié et ayant plusieurs années d’expérience. Pour être certain de sa fiabilité, vous pouvez demander des renseignements sur d’autres opérations qu’il a réalisées auprès d’anciens clients.

Notez surtout qu’après la reprogrammation moteur, votre véhicule restera dépendant de ce spécialiste. En effet, vous ne pourrez faire appel qu’à lui lorsque des cas de pannes vont se présenter. C’est aussi lui qui doit se charger des entretiens pour éviter que le programme du boitier ne se réinitialise automatique après un passage du véhicule sur la valise de diagnostic auto.

fonctionnement reprogrammation moteur

La reprogrammation du moteur : pour toutes les voitures ?

Une reprogrammation du moteur est envisageable pour tout type de voiture équipée d’un moteur à injection. Ainsi, tous les véhicules à essence et les véhicules diesel peuvent subir cette opération, peu importe leur marque et leur modèle. Il suffit qu’elles soient dotées d’un calculateur moteur ou ECU. La reprogrammation moteur concerne surtout les voitures sportives. L’opération permet dans ce cas de booster au maximum les performances du moteur pour un meilleur rendement sur la piste.

Retenez que les données à modifier ainsi que les démarches à suivre varient d’un modèle d’auto à un autre. En voulant choisir le spécialiste qui s’occupera de la reprogrammation de votre moteur, assurez-vous donc qu’il maîtrise le mode de fonctionnement de ce dernier. Vous allez ainsi éviter les surprises désagréables après l’opération.

Charles