Achat de scooter électrique : quel intérêt et comment faire des économies ?

La problématique de la pollution environnementale est une préoccupation qui concerne tout le monde. En France, l’État fait la promotion des énergies vertes. Il incite les constructeurs de véhicules à proposer des engins électriques et les utilisateurs à les adopter. Depuis quelques années, le scooter électrique s’est révélé pratique pour se déplacer sans polluer l’environnement, surtout dans les zones à forte densité démographique. L’achat de ce véhicule est intéressant pour bien des raisons. Il est d’ailleurs possible de réduire son coût grâce à des aides et de bonnes habitudes.

Achat d’un scooter électrique : quels avantages ?

L’achat d’un scooter électrique est une bonne idée principalement pour réduire votre empreinte carbone. Autrement dit, cela vous permet de diminuer l’impact de vos activités sur l’environnement. Les déplacements en véhicules thermiques ont de considérables effets sur la nature. Après ses enquêtes, l’Organisation des nations unies est parvenue à la conclusion que le secteur des transports participe au quart des émissions de gaz à effet de serre.

L’usage de véhicule électrique est l’une des solutions pour limiter la pollution atmosphérique. Outre le volet écologique, l’achat d’un scooter électrique est propice pour la mobilité en milieu urbain. Le trafic routier dans les villes est souvent congestionné. Lorsque la circulation devient très dense, avec de longs embouteillages, un deux-roues ou tricycle parvient à se frayer un chemin plus facilement qu’une voiture. Un scooter électrique convient également pour de petites courses à proximité de la maison.

Comment choisir le scooter électrique adapté à vos besoins ?

Vous pouvez suivre ce lien pour constater qu’il existe aujourd’hui une multitude de modèles de scooter électrique sur le marché. Pour trouver le scooter électrique qui vous convient le mieux, tenez compte de certains critères, dont le nombre de roues. Si la plupart des modèles disposent de deux roues, quelques-uns en possèdent trois. Ces derniers sont parfaits pour les personnes à mobilité réduite et les personnes du troisième âge.

A lire  Automobilistes, Méfiez-vous du stratagème des 50 euros : un danger vous guette !

Un scooter électrique à trois roues garantit la stabilité, évitant tout risque de chute. La puissance du véhicule est aussi un important critère à considérer pour faire le bon choix. Exprimée en Watt (W), elle donne une idée de la vitesse maximale que peut atteindre le moteur. Il faut souligner qu’il y a dans le commerce, des scooters électriques de deux types de cylindres en général. Il y a les modèles de 50 cc et ceux de 125 cc.

Parmi la gamme des scooters électriques de 50 cc, certains modèles peuvent être conduits sans permis. L’autonomie de la batterie est à prendre en compte pour choisir le véhicule adapté à vos besoins. Selon les modèles, elle peut varier de 85 à plus de 250 km. Les fonctionnalités qu’offrent les scooters électriques constituent aussi des critères de choix. Notez que certains modèles possèdent le mode « marche arrière ».

scooter électrique aides financières état

Quelles sont les aides disponibles pour l’achat de scooter électrique ?

L’usage de scooter électrique est encouragé par les pouvoirs publics qui mettent à disposition des utilisateurs le bonus écologique, entre autres. Cette aide est réservée aux personnes qui font l’achat de deux-roues, tricycles ou quadricycles électriques. Le montant du bonus écologique est calculé selon la puissance du véhicule. En métropole, il est de 250 euros par kilowattheure d’énergie pour les scooters électriques de 2 kWh ou plus.

Lorsque la puissance est inférieure à 2 kWh ou 3 kWh (selon le règlement ou la directive appliquée), le montant de l’aide correspond à 20 % du coût total de l’achat. La limite est toutefois fixée à 100 euros. Par ailleurs, certaines collectivités territoriales octroient des aides financières aux individus qui optent pour des véhicules électriques.

Comment demander une aide financière pour l’achat d’un scooter électrique ?

La demande du bonus écologique en marge de l’achat d’un scooter électrique s’effectue par le vendeur professionnel ou l’acheteur lui-même. Dans le premier cas, le professionnel vous avancera le montant du bonus et se tournera vers l’organisme compétent pour être remboursé. L’aide est déduite directement du prix d’achat, toutes taxes comprises.

A lire  Les 5 véhicules Renault qui vont disparaître à tout jamais sont...

Au cas où le professionnel ne serait pas apte à vous avancer le montant de l’aide, vous devriez effectuer vous-même la demande. Pour ce faire, allez sur le portail primealaconversion.gouv.fr du ministère de la Transition écologique. Vous y trouverez les pièces à joindre à votre demande et les démarches à suivre.

Réduire la facture d’électricité d’un scooter électrique : comment faire ?

L’utilisation d’un scooter électrique implique la recharge d’une batterie à l’électricité. Vous avez la possibilité de réduire la consommation du véhicule en adoptant certaines habitudes. Afin de préserver les performances de la batterie, évitez de l’utiliser lorsqu’elle est chaude. Évitez donc de piloter votre scooter électrique immédiatement après une recharge. La batterie risque de perdre de son autonomie, ce qui fera augmenter la consommation d’électricité.

Pour faire des économies, pensez aussi à recharger la batterie avant qu’elle ne perde toute son autonomie. Toutefois, n’attendez pas que la batterie se recharge à 100 % avant de l’utiliser à nouveau. Entre 80 et 100 %, la charge est généralement très lente et favorise l’échauffement de la batterie. Dès que cette dernière se recharge à plus de 80 %, vous pouvez en faire usage.

Charles