Quel type de visa demander pour partir faire un roadtrip en Australie ?

Vous rêvez d’un voyage qui vous permettra de faire une réelle expérience de la liberté et de l’autonomie ? Vous tirerez alors tous les bienfaits d’un roadtrip en Australie. Selon les pays sélectionnés pour votre aventure, il est important de prendre certaines précautions pour éviter les mauvaises surprises. Vous devez notamment vérifier l’état du véhicule et bien analyser l’itinéraire à suivre. Mais vous devez aussi avoir sur vous un visa Australie valide. Les autorités étant intransigeantes sur les visas d’accès en terre australienne et les motifs d’accès, il faut absolument se procurer un visa répondant à ses intentions de voyage dans le pays d’Oz. Voici le type de visa à demander pour faire un roadtrip en Australie.

Le visa eVisitor

Le visa eVisitor pour l’Australie se demande en ligne. Il s’agit d’un visa électronique qui est délivré par le gouvernement australien sur le site internet du département de l’immigration de l’Australie. Sachez que le visa pour l’Australie est requis pour tous ceux qui viennent des pays de l’Union Européenne ainsi que les ressortissants suisses. Il possède aussi l’avantage de servir non seulement pour des raisons de tourisme, mais aussi pour un voyage d’affaires. Si pendant votre roadtrip, vous avez envie de rendre visite à de la famille ou à quelqu’un d’autre résidant en Australie, le visa eVisitor vous convient très bien.

Ce type de visa ne se demande qu’hors de l’Australie, de préférence depuis un pays voisin. Pour ce qui concerne le temps d’obtention du visa eVisitor, quelques minutes devraient suffire pour vous satisfaire sinon quelques heures au plus. Toutefois, vous pourriez perdre assez de temps si vous ne fournissez pas les informations requises pour remplir votre formulaire. Néanmoins la délivrance de votre visa eVisitor ne devrait pas excéder une cinquantaine de jours. En matière de validité, l’e-visa est valable pour un an réparti sur une durée de 3 mois maximum à chaque séjour sur la terre australienne.

A lire  Lidl bouleverse le marché ! Découvrez leur nouvelle gamme anti-panne qui va rendre votre mécanicien jaloux !

Type de visa pour roadtrip en Australie

Le visa ETA (Electronic Travel Authority)

Au cas où vous auriez la nationalité canadienne ou celle des États-Unis, vous ne pourrez demander qu’un visa ETA. C’est un quitus de voyage électronique qui respecte les mêmes conditions de validité que le visa eVisitor, mais la validité du visa Australie n’est pas identique. Il est valide pendant 12 mois. Mais il ne vous donne droit qu’à un séjour d’au plus 90 jours consécutifs en terre australienne. Pendant sa durée de validité, vous pouvez accéder au pays autant que vous le souhaitez. L’ETA est délivré aux voyageurs venant en Australie pour des raisons de tourisme ou d’affaires.

Que ce soit pour un eVisitor ou pour un visa ETA, vous ferez bien de vous y prendre un peu tôt. Une simple erreur pendant le remplissage du formulaire de demande peut en fait vous valoir un rejet. De même, en cas de problème sur place, n’hésitez pas à vous tourner vers l’Ambassade de France en Australie. Vous devrez alors lancer une nouvelle demande, mais seulement 10 jours après le rejet de la précédente. Si vous ne vous y prenez pas tôt, vous ne pourrez certainement pas effectuer votre voyage au moment où vous le souhaitez. Avant de lancer la demande, assurez-vous que vous disposez bien d’une somme d’au moins 49 € sur votre compte bancaire.

Plus d’infos sur le visa Australie en vidéo

Découvrez également : Que faut-il vérifier lors de l’achat d’une voiture d’occasion ?

Charles