Les prix de l’assurance auto vont-ils augmenter en 2024 ?

En 2021, grand nombre d’automobilistes ont profité du gel des primes d’assurance auto. Cette stagnation a en grande partie été liée à la crise de la Covid-19 qui a bouleversé les habitudes des Français en tant que conducteurs. L’instauration du télétravail à grande échelle ainsi que l’entrée en vigueur des confinements et couvre-feux ont entraîné une chute significative du trafic et par extension une baisse de la sinistralité automobile. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. D’après le cabinet de conseil Facts & Figures, le coût moyen de l’assurance auto devrait repartir à la hausse dès 2024. La bonne nouvelle est que cette augmentation serait modérée.

Comment payer moins cher son assurance auto en 2024 ?

L’augmentation des frais d’assurance auto devrait se situer entre 0,5 % et 1 % cette année. Elle est relativement faible en sachant qu’elle est de 2,5 € à 5 € sur une cotisation annuelle de 500 €, en guise d’exemple. Soulignons que cette hausse représente une moyenne, ce qui veut dire qu’elle varie d’une compagnie d’assurance à l’autre. Il a même été constaté que certains assureurs ont quand même décidé de geler leurs prix jusqu’à aujourd’hui. Cela dit, on peut encore s’assurer au meilleur prix possible en 2024, et ce, sans pour autant sacrifier sa couverture.

Comparer pour économiser

Comme le détaille MyDealAuto, il est pertinent d’effectuer une comparaison des assurances auto via l’utilisation d’un comparateur en ligne. Grâce à cet outil, on peut facilement s’y retrouver parmi tous les assureurs établis en France. Il permet aux automobilistes d’évaluer en seulement quelques clics plusieurs offres d’assurance auto sur les mêmes garanties afin de n’en retenir ensuite que la plus intéressante.

A lire  Avis assurance auto Direct Assurance

Une fois sur le site, on remplit un formulaire dans lequel on précise des informations sur son profil de conducteur, ses antécédents de conduite, les garanties souhaitées… En se basant sur ces données, l’outil choisit les offres les plus pertinentes auprès de ses partenaires et les propose au requérant. Une fois la comparaison effectuée, ce dernier peut souscrire le contrat qu’il a retenu directement depuis le comparateur.

comparaison assurance auto en ligne

Adapter son contrat d’assurance auto à ses besoins réels

Bien avant de jouer la carte de la comparaison, on doit prendre le temps d’évaluer ses besoins réels afin que l’on puisse par la suite adapter son contrat d’assurance auto au plus près de ces dernières. Avec un contrat parfaitement adapté, on ne paie que pour les garanties nécessaires, et pas pour celles qui sont inutiles pouvant booster la note finale. Après avoir esquissé son contrat « idéal », on peut se rendre sur le comparateur de son choix.

D’autres pistes pour faire des économies sur son assurance auto

Pour payer moins cher son assurance auto, on ne doit pas hésiter à renégocier son contrat en cours. Dans l’éventualité où cela n’aurait pas porté ses fruits, on peut mettre un terme au contrat au profit d’un autre qui est plus économique et avantageux. La résiliation n’est cependant envisageable qu’une fois la première date d’anniversaire de l’assurance auto déjà souscrite dépassée, conformément à la loi Hamon. De plus, on doit adopter une conduite responsable pour obtenir un bonus maximal et réévaluer ses besoins aussi souvent que nécessaire.

Il apparaît aussi opportun d’opter pour un paiement annuel de ses cotisations. On peut par ailleurs privilégier les assureurs en ligne. Avec beaucoup moins de personnel, ayant des contraintes limitées et profitant des frais de fonctionnement réduits, ces organismes dématérialisés proposent souvent des offres à prix défiant toute concurrence.

Pourquoi les prix de l’assurance auto repartent-ils à la hausse ?

La première raison est que de nombreux assureurs souhaitent compenser les surcoûts engendrés par certaines branches, outre l’automobile. La sinistralité automobile a vu son taux chuter drastiquement du fait de la baisse significative du trafic en 2021. En revanche, nombreuses sont les compagnies d’assurance qui ont dû indemniser les pertes que les entreprises assurées ont subies à la suite de la crise liée à la Covid-19. Certaines d’entre elles ont gelé leurs coûts l’année précédente, mais n’ont communiqué aucune information stipulant que le gel tarifaire est toujours d’actualité.

A lire  Avis assurance auto : CIC Assurance

Le retour à la normale du débit lié à la circulation routière dès la fin 2021 est aussi l’un des points qui justifient la hausse modérée des prix de l’assurance auto. Selon les assureurs, la sinistralité est répartie à la hausse de manière progressive. On peut ajouter à tout cela la flambée du coût des pièces détachées qui a fait bondir le prix des réparations. Ce phénomène a ainsi entraîné une hausse des risques pour les assureurs auto. Il s’explique plus précisément par la concurrence acharnée existant dans le secteur entretien-réparation auto et la perte du monopole que les constructeurs ont eu sur les pièces captives.

Découvrez également : Comment obtenir un relevé d’informations d’assurance auto ?

Charles