Combien coûte la fourrière Paris ?

Pour récupérer un véhicule mis en fourrière, il faut vous acquitter de certains frais. Ceux-ci varient considérablement selon la nature des opérations faites à l’immobilisation et la ville concernée. Dans cet article, nous vous disons tout sur les frais applicables à un véhicule en fourrière à Paris.

Les frais d’immobilisation, d’opérations préalables et d’enlèvement de voiture à Paris

fourrière Paris Les frais d’immobilisation matérielle sont invariables. Peu importe la ville et le type de voiture, ils s’élèvent à 7,60 euros. Ensuite, il y a les frais initiaux de mise en fourrière qui tiennent principalement compte du remorquage de la voiture. Dans ce cas précis, ils varient selon le type de voiture. Les voitures à deux, trois ou quatre roues motorisées sont facturées à 7,60 euros. Les voitures particulières sont à 15,20 euros. Quant aux poids lourds, il faudra payer un total de 22,90 euros. Ce prix fourrière Paris est mêmement pratiqué sur tout le territoire français.

À l’instar de l’opération précédente, le prix fourrière Paris d’enlèvement est variable. Pour les voitures particulières, les frais sont de 150 euros. Pour un cycle motorisé (tricycle à moteur ou quadricycle à moteur non soumis à réception, cyclomoteur ou motocyclette), la facture est de 49 euros à Paris. Pour les poids lourds, les frais varient en fonction du tonnage du véhicule. Ils sont de 213,40 euros pour les véhicules d’un PTAC situé entre 7,5 et 19 tonnes. De 19 à 44 tonnes, le montant d’enlèvement est de 274,40 euros. Enfin, il est de 122,40 euros pour le véhicule de 3,5 à 7,5 tonnes.

Les tarifs de la garde journalière d’une voiture dans une fourrière Paris

Aussitôt qu’un véhicule est enlevé et placé en fourrière, des frais de garde sont générés. Ceux-ci sont imputés à son propriétaire qui se doit de s’acquitter du prix fourrière Paris. Il faut savoir que chaque journée débutée est due et le montant varie selon le type de voiture et la distance entre le lieu d’enlèvement de la voiture et l’emplacement de la fourrière. Dans la ville de Paris, la garde journalière tourne autour de 29 euros pour les voitures particulières. Pour les cycles motorisés, les frais sont de 10 euros alors que la catégorie des poids lourds est facturée à 9,20 euros la journée, quel que soit le PTAC. 

A lire aussi : Combien coûte l’installation d’une borne de recharge voiture électrique ?

Les frais d’expertise d’un véhicule placé en fourrier à paris

Chaque propriétaire de voiture est tenu de récupérer son véhicule trois jours après avoir reçu la notification de mise en fourrière. Si passé ce délai aucune action n’a était engagée, une expertise est réalisée pour connaitre l’état du véhicule. En voulant donc payer le prix fourrière Paris, le propriétaire doit régler ces frais d’expertise, en plus des frais précédemment cités entrant en compte dans le processus de mise en fourrière.

A lire  Véhicules autonomes : miracle ou catastrophe en devenir ?

Les frais d’expertise varient de 30,50 euros à 91, 50 euros. Ils sont appliqués à Paris et dans toutes les autres villes françaises. Pour finir, sachez qu’il est possible de contester la mise en fourrière de votre véhicule si vous la jugez abusive.  Vous aurez à vous adresser au procureur de la République du lieu d’enlèvement du véhicule.  Grâce à des éléments concrets, vous pouvez éviter de payer un prix fourrière Paris.

Comment retrouver un véhicule qui n’est plus garé à son emplacement d’origine ?

À Paris, mais aussi, dans les grandes villes de France comme Toulouse, Lyon, Marseille, Montpellier, Bordeaux, Perpignan (etc.), les places de stationnements sont de plus en plus règlementées. Ces dernières peuvent être balisées par une délimitation d’une couleur plus ou moins distincte. Si vous vous êtes garé sur un de ces emplacements, votre véhicule a des chances d’être parti à la fourrière donc avant de penser au vol de votre véhicule, nous vous conseillons d’appeler les différentes fourrières de Paris (ou de votre ville). Vous pourrez retrouver plus d’informations concernant les différentes fourrières de Paris en cliquant directement sur le lien précédemment intégré.

Que veulent indiquer les couleurs des places de stationnement en ville ?

Bien que dans les villes en compagne, les places sont la plupart du temps blanches, ce qui signifie que vous pouvez stationner de façon illimitée dessus (ou presque), ce n’est presque plus le cas dans les grandes villes en France métropolitaine.

En effet, comme vous pourrez le remarquer en passant dans les allées des grandes villes de France comme Paris par exemple, il existe des places de stationnement de différentes couleurs. Mais que veulent-elles dire ?

La couleur des places de stationnement en bleue est réservée aux véhicules qui souhaitent se garer pendant un temps plus ou moins important. Ces places demandent quant à elles d’apposer un disque règlementé sur le tableau de bord du véhicule avec l’heure d’arrivée. Ce même disque indiquera également l’heure à laquelle le véhicule devra quitter son emplacement.

Néanmoins, faites attention car de plus en plus de places de stationnement bleues sont limitées à trente minutes de stationnement, dans ce cas, indiquez bien l’heure à laquelle vous arrivez, il serait dommage de voir un procès-verbal sur le parebrise ou son véhicule à la fourrière pour quelques minutes de rab.

Nous pouvons également parler de certaines places rouges. Ces dernières sont encore assez rares et permettent aux véhicules de se garer une dizaine de minutes seulement. Ces places de stationnement en rouge sont généralement placées près d’une boulangerie, d’une boucherie, d’un distributeur ou d’un lieu où l’on fait rapidement ses courses.

A lire  Comment estimer la valeur de reprise de ma voiture ?

Bien sûr, les temps annoncés pour les places de stationnement bleues et rouges peuvent plus ou moins être similaires. C’est le préfet ou le maire qui décide du temps de stationnement des places spéciales comme celles énoncées.

Donc si vous avez dépassé le temps règlementaire des places, il se peut que votre véhicule soit à la fourrière la plus proche. Quelles sont les fourrières à contacter lorsque l’on ne retrouve plus son véhicule à sa place de stationnement ?

Les fourrières à Paris : ne négligez aucune société !

Effectivement, il existe plusieurs fourrières à Paris et certaines sont plus ou moins adaptées à certains véhicules donc il est possible que votre moto soit à l’autre bout de Paris et votre véhicule assez proche de vous. Donc, voici la liste des fourrières les plus utilisées par les forces de l’ordre à contacter à Paris :

  • Préfourrière Louvre-Samaritaine : Place du Louvre, Parking Saint-Germain-L’Auxerrois Niveau – 4, 75001 Paris pour le 1er, 2ème, 3ème , 4ème et 6ème arrondissement
  • Préfourrière Charléty : Parc Charléty-Thomire, rue Thomire, à l’angle de la rue Francis de Miomandre, 75013 Paris pour le 5ème, 12ème, 13ème et 14ème arrondissement
  • Préfourrière Balard : 1 rue Ernest Hemingway, 75015 Paris pour le 7ème, 15ème et 16ème arrondissement sud
  • Préfourrière Foch : Parc Etoile-Foch, 2ème sous-sol, vis-à-vis du n°8 avenue Foch, 75016 Paris pour le 8ème, 16ème nord et 17ème arrondissement sud
  • Préfourrière Pouchet : 3 boulevard du Général Leclerc, 92110 Clichy pour le 9ème, 17ème nord et 18ème arrondissement
  • Préfourrière Pantin : 15 rue de la Marseillaise, 75019 Paris pour le 10ème, 11ème, 19ème et 20ème arrondissement
  • Fourrière Chevaleret : 5 squares Dunois (au niveau du 97/99 boulevard Vincent Auriol), 75013 Paris
  • Fourrière Bonneuil : Zone Industrielle de la Haie Griselle, 11 rue des Champs, angle de la RN 19, 94380 Bonneuil-sur-Marne
  • Fourrière La Courneuve : 92 Avenue Jean Mermoz, 93120 La Courneuve

Vous pourrez retrouver leurs numéros de téléphone en consultant les pages jaunes ou en effectuant une recherche sur un moteur de recherche.

Charles