Des astuces pour choisir le meilleur moteur d’occasion

Les réparations automobiles ne se font pas obligatoirement avec des pièces neuves. Concernant les pièces mécaniques, les modèles neufs sont souvent plébiscités. Cependant, vous pouvez également acheter un moteur d’occasion si cela s’impose dans le cadre de la réparation de votre voiture. Voici quelques conseils qui vous serviront dans le cadre de l’achat d’un moteur d’occasion.

Choisir un moteur sans fuite

Déjà, il faut voir si le moteur ne fait aucune fuite. Dans ce contexte, il convient de vous agenouiller et de regarder sous le dispositif pour déceler les éventuelles tâches d’huile ou les liquides colorés qui coulent. A l’aide de votre doigt, déterminez la nature de la tâche qui peut être ancienne ou récente. Si elle est fraîche, cela signifie qu’elle est récente. Néanmoins, évitez de tirer des conclusions hâtives, car cela ne dissimule pas forcément un problème.

Les revendeurs de véhicules ainsi que les propriétaires vous diront qu’une voiture d’occasion perd toujours de l’huile. Ce qui n’est pas faux et cela ne suffit pas à juger du mauvais état de l’automobile. Si vous cherchez à acheter son moteur toutefois, il vaut mieux y réfléchir à deux fois.

Se fier à l’odeur qui se dégage du moteur d’occasion

Avant de conclure sur l’achat de votre moteur d’occasion, pensez à ouvrir le capot du véhicule et à vous assurer qu’il ne dégage aucune mauvaise odeur. Avant de démarrer le moteur, il convient de le sentir et de l’observer de plus près.

A lire  Quel est l'impact des ZFE sur les ventes de voitures d'occasion en 2024 ?

Astuces pour choisir le meilleur moteur d'occasion

Un moteur d’occasion peut sentir le cambouis, mais cela ne doit en aucun cas vous effrayer. Vous êtes susceptible de sentir une odeur d’essence et de remarquer de mauvais réglages. Ce sont encore des détails classiques. Cependant, vous êtes en droit de demander des explications au vendeur dans le cas où l’odeur d’essence se fait trop intense.

Notez encore qu’un moteur d’occasion peut dégager une petite senteur de térébenthine. Ce qui est dû à la dégradation de l’essence. Le véhicule n’a peut-être pas bougé depuis un bon bout de temps.

Choisir un moteur d’occasion associé à des garanties

Vous avez donc pris la décision d’acheter un moteur de seconde main. Dans ce cas, il est plus judicieux de l’acheter à de vrais professionnels. Vous faites donc mieux de vous tourner vers des spécialistes réputés dans le milieu et qui proposent des pièces de véhicules à d’autres professionnels. Ainsi, vous profiterez de garanties et vous bénéficierez de pièces conformes aux normes.

Découvrez également : Quelles sont les pièces auto les plus recherchées sur internet ?

Charles